HISTOIRE DU TEMPS PRECIEUX

Voici une histoire bien connue.

Elle circule pas mal sur internet.

Pour ma part, je l'ai découverte sur le site français de Joomla.

C'était avant qu'il ne soit remanié.

Depuis, impossible de retrouver cette page, mais il existe bien d'autres versions auxquelles j'ajoute la mienne.


Histoire du temps précieux

ou du professeur et des gros cailloux


histoire à méditer, histoire sur le temps, histoire sur le sens de la vie, histoire sur l'importance, conte philosophique
Une histoire sur l'important et l'essentiel
Il était une fois, dans un pays fort lointain... Non, je m'égare, reprenons.

Il était une fois, un professeur émérite.

Certains disent de philosophie, d'autres d'une grande école nationale, toujours est-il qu'il était assurément émérite et sans aucun doute méritant.

Un jour, ce professeur reçu la difficile mission de transmettre son savoir en une petite heure seulement.

Il devait faire face à des stagiaires férocement actifs dans le domaine de la finance ou quelque chose dans ce goût et les former à la planification efficace du temps. C'était le moment où jamais de montrer son expertise; en une heure d'enseignement, il y avait de quoi prouver son efficacité.

Il se tint donc devant son groupe d'experts des chiffres et du profit exponentiel et leur proposa simplement de délaisser leurs bloc-notes  leurs smartphones pour réaliser une expérience.

Il récupéra sous son bureau un simple pot en verre qu'il posa face aux stagiaires.

Délicatement, il y déposa une dizaine de gros cailloux qui remplirent le pot jusqu'au bord.

Il se tourna alors vers ses élèves et leur demanda :
"Est-ce que ce pot est plein ?
_Oui, répondirent-ils comme un seul homme devant l'évidence de la chose.
_Vraiment ?"

Le professeur sortit alors de sous le bureau, un bol de gravier.

Tout aussi délicatement qu'avec les cailloux, il le versa dans le pot qu'il secoua légèrement.

Les morceaux de gravier s'infiltrèrent alors entre les gros cailloux et remplirent chaque interstice du fond du pot jusqu'au bord.

"Est-ce que ce pot est plein ? demanda-t-il à nouveau.
_Probablement pas!
_Bien!".

Satisfait, le professeur sortit alors devant son auditoire un bol de sable qu'il versa lui aussi dans le pot.

Tout comme le gravier avant lui, le sable remplit lentement les interstices de bas en haut, s'infiltrant entre les cailloux et le gravier.

"Est-ce que ce pot est plein ?
_Non!
_Parfait!"

Cette fois, il ne fouilla pas sous son bureau. Il prit le pichet d'eau qui était posé devant lui et sous le regard attentif et amusé de ses élèves, le versa dans le pot jusqu'à le remplir à ras bord.

"Quelle vérité démontre cette expérience ? demanda-t-il alors en observant la réaction de ses stagiaires.

Repensant au thème de la formation, l'un d'eux se risqua à répondre :
_Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda est complètement rempli, on peut toujours y ajouter plus de rendez-vous et de choses à faire si on le veut vraiment.

Le professeur sourit :
_C'est une manière de voir les choses.

A mon sens, poursuivit-il, ce que nous démontre cette expérience, c'est que si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous par la suite.

Si l'on se concentre sur le sable, alors on perd le gravier et les cailloux. Si on se concentre sur l'eau, alors il y a peu de chance de pouvoir remplir quoi que ce soit.

A vous de prendre le temps de réfléchir pour découvrir quels sont les gros cailloux de votre vie et quelle place vous leur avez donné.

Si dans sa vie, on ne donne pas la première place aux gros cailloux, on risque tout simplement de passer à côté de l'essentiel et de remplir son existence de sable et d'eau. Et il y a des gros cailloux de toutes sortes car il y a toutes sortes de gens : santé, famille, amis, réaliser vos rêves, faire ce que vous aimez, apprendre, défendre une cause, vous relaxer, prendre le temps d'atteindre un objectif.

A vous de trouver vos gros cailloux et de gagner un temps précieux pour le consacrer aux éléments importants de votre vie".

D'un geste amical de la main, le professeur salua son auditoire et quitta la salle.


Ce que tu vas faire maintenant


Ne perds pas de temps et donnes-moi ton impression sur cette histoire ! Je t'avoue que lorsque je l'ai lu la première fois, elle m'a tout de suite fait réfléchir.

D'ailleurs, si tu es comme moi, pense à cette histoire de priorités et reviens me dire ce que tu en conclues en commentaire.


Vos commentaires

Partage une bonne idée