Prête à te rapprocher d'ALLAH ?


  Reçois un Bilan Psychologie & Islam GRATUIT pour commencer dès maintenant. 


Avec la Salam Newsletter, tu apprends comment ALLAH nous montre le chemin afin de nous épanouir dans ce Bas-Monde pour réussir dans Al Akhira. Tu découvres aussi les modèles psychologiques du Qor'an et de la Sunna. C'est parti !

RESULTATS DE L'ENQUETE "ISLAM ET RAMADAN SUR LES RESEAUX SOCIAUX ET INTERNET" - TWITTER GAGNE LA PALME DU LAMENTABLE.


islam, ramadan, réseaux sociaux islam, internet islam, image de l'islam, ramadan sur les réseaux sociaux, ramadan sur internet
Premiers résultats de l'enquête
Les réseaux sociaux peuvent prendre beaucoup de ton temps.

Je l'ai appris avec Pinterest et Twitter.

Pas avec Facebook - je n'ai pas ce genre de relation avec Facebook...

d'où le défi publique que je me suis lancée.


Une semaine après avoir téléchargé l'application pour Twitter, j'ai remarqué :
  • que je passais de plus en plus de temps dessus,
  • que j'en ressentais de plus en plus de colère et de mélancolie.

Etat et sentiments désagréables quand ils se conjuguent à deux.

Je me suis donc posée quelques questions et je te présente les réponses ici même.


D'où vient ce sentiment d'amertume quand je suis connectée sur Twitter ? 


Apparemment, de la - pauvre - qualité des commentaires.

Je t'explique.

Je me suis d'abord et avant tout inscrite à Twitter pour participer à la communauté de l'Institut Bayyinah où je suis inscrite - #AccessBegins.

J'en ai profité pour suivre différentes personnalités dont j'apprécie le travail, comme Omar Suleiman ou Yasir Qadhi.

J'ai ensuite développé vers d'autres sujets toujours autour de l'Islam et je me suis retrouvée à suivre un panel assez diversifié.

Je retrouve par exemple dans mon fil d'actualité les tweets d'Al Kanz, de comptes pro-palestiniens, de journalistes indépendants, de chercheurs musulmans.

Et voilà que j'ai eu la drôle d'idée, en plus de lire leurs tweets, de regarder EN PLUS les commentaires.

Horrible idée, que je te déconseille grandement.

D'une manière générale, je ne lis jamais les commentaires des réseaux sociaux. Et surtout pas de Youtube - si tu vois ce que je veux dire.

Mais je me suis dit que Twitter était plus "sérieux" et qu'il y aurait sans doute des analyses sociopoliticophilosophico-intéressantes.

Mon bilan pour cette idée-là est : "ouais, c'est ça".


  • Remarque n°1 : les commentaires sur Twitter ne sont pas mieux construits ou plus profonds qu'ailleurs. Il y a du bon et du très très mauvais.


  • Remarque n°2 : les commentaires sur Twitter sont très souvent islamophobes, voir appellent trop souvent à la haine et à la violence.

Les commentaires sur Twitter sont souvent islamophobes, voir appellent à la haine et à la violence. http://bit.ly/abidine

Lamentable ? Certes. Mais il y a encore pire et je t'en parle dans quelques instants.


Comment parle-t-on de l'Islam et du Ramadan qui approche sur internet et les réseaux sociaux ?


Au milieu de tout cela, je me suis demandée quelle image ont l'Islam et le Ramadan - qui arrive, ça y est, là, il est devant la porte de chez toi - sur tous ces réseaux.

Je ne parle pas de l'image entière et nette mais de la toute première représentation, la première idée que l'on s'en fait à partir de ces réseaux.

J'ai donc monté une enquête pour répondre à cette grande question : "Quelle première image de l'Islam et du Ramadan sur internet et les réseaux sociaux ?".

Les résultats te pousse vraiment à réfléchir aux représentations que tu veux véhiculer sur ta religion, ta foi et ta spiritualité.

Je ne voulais surtout pas surcharger cet article avec tous les détails donc j'ai réalisé une infographie qui présente les résultats les plus forts - merci Canva.

Magnifique infographie que tu peux voir, étudier, télécharger et partager juste en-haut de cet article ↑ ↑ ↑.

Ne t'inquiète pas, je ne garde pas mes trouvailles pour moi.

En fait, je travaille en ce moment-même sur un rapport détaillé que je t'envoie incessamment sous peu dans la Salam Newsletter in cha'ALLAH. Tu peux t 'inscrire pour qu'il arrive tout chaud dans ta boîte mail.


Concrètement, quelle image de l'Islam et du Ramadan est véhiculée sur Facebook, Pinterest et compagnie ?


L'un des résultats est-il que Ramadan est clairement associé au thème de la "nourriture" ? Oui.

Sur les quatre outils interrogés, deux offrent majoritairement plus de réponses ciblés sur la nourriture - Pinterest et Facebook.

L'infographie est claire pour mettre en avant ce résultat et d'autres - comme par exemple le fait que Google Chrome se concentre beaucoup plus sur des résultats autour du "savoir".

Par "savoir", j'englobe aussi bien les savoirs théoriques que les savoir-faire - dont Pinterest est d'ailleurs friand sous forme d'infographies et tutoriels.

D'ailleurs, information importante, les requêtes concernent les réseaux français.

Twitter reçoit la palme du mauvais garçon avec une première image très négative :

  • soit parce qu'elle se forge sur des insultes, des incitations à la haine et à la violence et une exacerbation de l'islamophobie en général, - commentaires CHOQUANTS
  • soit parce qu'elle présente un esprit qui tourne en dérision et vise l'humiliation plus que l'humour.
Encore une fois, je rappelle que je m'appuie sur les premiers résultats des requêtes "islam" et "ramadan" dans chaque outil.

Je t'explique en détail la méthode que j'ai suivi dans le guide in cha'ALLAH.


En tant que musulman, est-ce que ces résultats sont satisfaisants pour toi ?


Pour moi, ils ne le sont clairement pas.

Je ne veux pas que Ramadan soit tout d'abord associé à la nourriture.

Ce n'est ni son sujet principal, ni celui qui m'occupe dans ma quête spirituelle.

Je ne veux pas qu'une personne - musulmane ou non - qui chercherait à en savoir plus sur l'Islam sur Twitter, tombe en premier lieu sur des insanités et des appels à la haine.

Je veux que "islam", "ramadan", et aussi "musulman" ou "mosquée" soient des mots-clefs plein de valeur et de force sur internet, les réseaux sociaux et dans les conversations à l'arrêt de bus.

Alors quoi ?

Alors c'est MA faute si nous en sommes là aujourd'hui.

Et tu sais quoi ? Je ne sais pas où tu en es mais il est fort possible que ce soit aussi la TIENNE.

Nous sommes une force commune et de multiples individualités. C'est à chacun d'entre nous et tous ensemble de construire ces représentations sur le sens même de l'Islam.

Bien sûr, je ne prétends pas croire que tout le monde va aimer l'Islam ou le Ramadan. Ni même que tout le monde le doit.

Le Prophète lui-même prières et bénédictions sur le prophète, salut sur le prophète, salla Allahou alayhi wa salam subissait des attaques verbales, symboliques et médiatiques.

Ce que je veux dire c'est que nous devons travailler sérieusement à CONSTRUIRE l'image de ce qui est le plus important pour nous.

Si Pinterest et Facebook sont submergés par des résultats culinaires quand je lance une recherche "Ramadan" c'est parce que nous, musulmans, dépensons du temps et de l'énergie à nous intéresser avec trop d'importance à ce sujet.

Si 24% des tweets sur le sujets du Ramadan sont vraiment écrits pour tourner en dérision ce mois et les efforts des musulmans, la vérité c'est qu'une bonne moitié d'entre eux sont directement écrits par des musulmans.

C'est un SCANDALE.

Quelle valeur accorde-t-on vraiment à Ramadan pour le réduire au mois de la gastronomie que l'on peut rabaisser publiquement ?

Quelle valeur accorde-t-on à Ramadan pour le réduire au mois de la gastronomie que l'on peut rabaisser publiquement ? http://bit.ly/abidine

Contrairement à ce que ces quelques lignes laissent entendre, le bilan de cette enquête n'est pas que négatif.

Par exemple les résultats sur Google Chrome sont très positifs.

J'avoue pourtant que cette enquête me laisse une note amère dans la bouche et je pense vraiment que je vais profiter de l'énergie ambiante - celle de cette magnifique séquence de bénédictions qui arrive à son apogée avec Ramadan.

Je suis en plein développement de Abidine et ma présence sur les réseaux sociaux devrait être plus importante - et constructive - dans les prochaines semaines.

Je veux mettre à profit ce temps de connexion pour faire ma part. Enrichir et valoriser autant que possible.

Je n'ai pas l'impression de jeter une goutte d'eau dans la mer ni de me plonger dans un défi à la Dawoud alih salam vs Djalout.

Je pense sincèrement que chaque geste, chaque intention, que je crée peut influencer l'univers entier in cha'ALLAH.

Rassure-toi, ce n'est pas de la mégalomanie, je pense la même chose pour toi aussi.


A toi de jouer maintenant


Est-ce que ces résultats te surprennent ? Ou au contraire est-ce que ce sont des remarques que tu avais déjà eu toi-même ?

Et d'ailleurs, est-ce que par exemple, tu es plus du genre à alimenter les contenus culinaires ou moqueurs ? A moins que tu aies une politique de publication bien précise et que tu réfléchis scrupuleusement avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux ?

J'ai décidé de faire de mon mieux pour redorer le blason des mots-clefs de l'Islam. Qu'en penses-tu ? Es-tu prêt à faire la même chose ou crois-tu que c'est peine perdue ?

Je suis extrêmement curieuse mais comme je te l'ai dit, je suis encore en train de rédiger le rapport de cette enquête.

Ton avis et tes remarques sont hautement précieux pour moi avant de mettre un point final à ce compte-rendu pour te l'envoyer. N'oublie pas que tu dois d'abord t'inscrire pour le recevoir. Si c'est déjà fait, alors aucun problème, tu le recevras automatiquement in cha'ALLAH.

Participe en commentaire et donne-moi ton avis en tant qu'utilisateur des réseaux sociaux.

Si tu penses que des personnes autour de toi pourront être surprises ou intéressées par les résultats de cette enquête, partage l'infographie avec eux.


Vos commentaires

Partage une bonne idée