Si tu cherches à trouver le bonheur, tu peux passer ton chemin.


Si tu cherches la réponse aux trésors de ce monde.

Si tu veux atteindre le bonheur et sentir une satisfaction intense dans cette vie.

Je ne peux rien pour toi.

Ce n'est pas ce que je te présente, je ne sais pas faire ça.

Ne t'inquiètes pas, je ne t'invite pas non plus à une vie de souffrance et de tristesse.

Ce que j'ai dans mon sac dépasse la question d'être heureux ou malheureux, ce n'est pas le sujet.

Donc si c'est qui te pousse à lire ses lignes, je t'économise du temps et de l'énergie.

Tu peux passer ton chemin.

Je vais plutôt te parler d'authenticité, de réalité, de vérité et en fait – attention, vilain mot bizarre en vue – ce que je te présente c'est comment vivre une vie de congruence.

De quoi ?

On dirait une purée du terroir à base d'ingrédients peu savoureux qui tiennent au corps les matins d'hiver.

Ce n'est pas le cas.

Si tu préfères, tu peux parler de cohérence.

Etre congruent c'est s'assurer que ce que tu penses est en équilibre avec ce que tu ressens, avec ce que tu réalises comme action et avec ce que tu vis chaque jour.

Et l'équilibre qui m'intéresse ici n'est pas celui de la satisfaction.

Il y a bien là-dedans de l'épanouissement, oui.

L'épanouissement par la congruence, par l'authenticité.

L'équilibre qui permet de relier dans un tout cohérent ta vraie nature d'esclave et ta vie dans ce Bas-Monde.

Ce n'est pas glamour, ce n'est pas à la mode.

Ce qui marche c'est de dire « je vais t'aider à trouver le sens de ta vie ! », « je vais t'aider à être heureuse ! », « je vais t'aider à graver ta marque dans ce monde et à laisser un héritage pour les générations ».

C'est très beau.

Ce n'est pas ce que je t'offre.

Parce que toi et moi, nous connaissons déjà le sens de ta vie, inutile de perdre du temps et de l'énergie à le chercher.

Il t'a été donné sans le moindre effort. Trop facile.

Par contre, tu es peut-être en train de te demander « ok, mais comment je fais pour réaliser ce sens ? Comment je fais pour être à la hauteur de ma mission et la remplir du mieux que je peux ? Comment je m'y prends pour m'y tenir malgré les épreuves, malgré les tentations, malgré ma vie que je contiens aussi bien que je peux et qui m'épuise ? ».

Dans ce cas, je t'invite à découvrir la réponse.

Je vais même aller plus loin.

Je ne te promets aucun résultat, aucun objectif atteint.

Tu sais pourquoi ?

Parce que nous sommes toi et moi dans une course d'endurance et la ligne d'arrivée est notre mort.

La seule chose que je vais te donner c'est une feuille de route et quelques indices où trouver des provisions pour ton trajet.

Et cela durera toute ta vie.

Il n'y a aucun moment où tu pourras dire « j'ai réussi ! » dans ce Bas-Monde.

C'est donc un voyage au long court.

Et après avoir eu l'audace de te dire que je ne t'inviterai absolument pas au bonheur de cette vie et qu'en plus, tu n'atteindras pas ton objectif tant que tu respires, je vais te révéler une dernière chose pour contrebalancer.

Si tu as bien lu ce que j'ai écris, tu as déjà compris.

Moi aussi, je suis sur ce chemin, moi aussi je cherche mes provisions, moi aussi je construis la réponse à ces questions.

Et je me suis perdue des milliers de fois sur la route.

Alors je ne t'invite pas au bonheur, je ne t'invite pas au résultat, je ne t'invite pas en tant que mentor qui a déjà tout expérimenté.

Je t'invite juste à construire une personnalité de musulmane authentique et à renouer avec ta fitrah, de manière à embrasser ta vraie nature d'esclave.

C'est par ici. 


Discutons ensemble pour de vrai



Tu es